Questions ouvertes

Questions ouvertes : principales utilisations

Dans les études, enquêtes et sondages, les questions ouvertes permettent de recueillir des avis de façon détaillée. Les réponses obtenues sont souvent riches d’enseignements, pour une grande variété d’usages. Dans cet article, un tour d’horizon de leurs principales utilisations.

La codification a posteriori ou post-codage

Pour exploiter statistiquement les réponses aux questions ouvertes, une étape incontournable : la codification a posteriori, aussi appelée post-codification, post-codage ou recodage. C’est à la base une tâche manuelle un peu longue et fastidieuse, il existe toutefois des solutions pour automatiser ces traitements.