répondant

Un répondant est une personne qui répond à un questionnaire. Dans les enquêtes en ligne, on emploie ce terme plutôt que celui d’interviewé (qui veut dire la même chose).

L’anonymat des réponses

Un des avantages des enquêtes et sondages en ligne réside dans leur capacité à garantir l’anonymat des réponses. Ce qui permet de mener des études de marché respectant la déontologie des professionnels. Cependant les questionnaires peuvent aussi servir à collecter des données personnelles, avec quelques précautions.

Votre enquête en ligne en 4 étapes

Pour réaliser votre enquête, prenez d’abord quelques instants pour bien définir votre objectif et les modalités de mise en œuvre. Puis vous pouvez passer à l’action ! Les opérations se déroulent en 4 étapes : élaboration du questionnaire, test, recueil des données et exploitation des résultats.

Diffuser et promouvoir une enquête sur le Web

Pour diffuser un questionnaire, plusieurs moyens peuvent être combinés : e-mailing, mise en ligne sur votre propre site Web ou diffusion sur des sites tels que blogs, forums, réseaux sociaux, etc. Il peut s’avérer nécessaire de faire une promotion active de l’enquête pour obtenir suffisamment de réponses.

Construire la structure du questionnaire

Dans les enquêtes en ligne, l’ergonomie revêt une importance particulière : le questionnaire doit intéresser les répondants et les inciter à aller jusqu’au bout. Pour cela, il existe quelques techniques éprouvées afin de structurer le questionnaire, notamment la technique de l’entonnoir.

Elaborer un questionnaire en 4 points clés

Le questionnaire est en lui-même une source de biais parfois importants, son élaboration est donc une phase clé de votre enquête. La construction du questionnaire et la rédaction des questions obéissent à des règles fondamentales. Vous débutez ? Suivez nos conseils pour optimiser le recueil des données.

Éviter les réponses factices

Les réponses factices sont difficiles à repérer et peuvent fausser les résultats d’enquête. Pour les éviter, ne sur-estimez pas vos répondants en leur demandant de s’exprimer sur des sujets qu’ils ne connaissent pas ou qui ne les concernent pas…

Longueur optimale du questionnaire

Il est difficile de fixer LA longueur optimale d’un questionnaire car elle varie selon la cible et le sujet. Pour les enquêtes grand public, on conseille en général de rester entre 5 et 10 minutes, soit 15 à 20 questions environ. En milieu professionnel, les enquêtes peuvent être plus longues.

La question dichotomique pour commencer

Question dichotomique : sous ce nom savant se cache en fait une des questions les plus simples, très souvent utilisées pour débuter une enquête ou poser des questions qualifiantes. Il s’agit de la question fermée avec deux propositions et une seule réponse possible (oui/non, pour/contre, etc.).

Suivi d’une enquête en ligne en temps réel

Les enquêtes en ligne ont de très nombreux avantages. Elles permettent entre autres d’effectuer un suivi en temps réel de la collecte des réponses. Ce suivi permet d’avoir un état de l’avancement par rapport aux objectifs fixés (quotas par exemple) et de corriger les écarts le cas échéant.