Bâtir un auto-diagnostic numérique avec questionnaire-pro

Illustration des finalités d'un autodiagnostic numérique© Questio

Un module autonome adossé au logiciel questionnaire-pro permet de mettre en ligne un auto-diagnostic numérique basé sur un questionnaire et un modèle de scoring. Paramétrable et personnalisable, l’outil de diagnostic proposé par Questio trouve des applications dans des domaines variés.


Le module d’auto-diagnostic de Questio a été développé initialement pour apporter une réponse sur-mesure à la demande spécifique d’une organisation professionnelle souhaitant évaluer le niveau de maturité de ses ressortissants dans un domaine précis afin de qualifier leurs besoins (formation notamment) et de leur proposer si approprié un rendez-vous avec un expert.

La solution devant être évolutive, et d’autres clients ayant émis des besoins de nature similaire, notre développement s’est finalement orienté vers un module logiciel général et paramétrable pour réaliser des auto-diagnostics numériques avec questionnaire-pro.

Au sommaire de cet article :

  1. Cas d’usages d’un auto-diagnostic digital
  2. Deux types de diagnostics : modèle 1D (radar) et modèle 2D (matriciel)
  3. Fonctionnement de l’auto-diagnostic
  4. En pratique, la mise en œuvre d’un diagnostic

questionnaire-pro, logiciel d'enquêtes édité par Questio
Contrôle d’accès au questionnaire par mot de passe, par identifiant, sur invitation par e-mail ou sur-mesure

1. Cas d’usages d’un auto-diagnostic digital

Pour mémoire, questionnaire-pro est une plate-forme d’enquêtes et sondages en ligne en mode SaaS (Software as a Service). Conçue pour être utilisée de manière autonome, la solution logicielle permet de réaliser des questionnaires sur internet, de les diffuser, de collecter et exploiter les réponses. Pour les clients qui le souhaitent, Questio fournit aussi une assistance et des prestations.

Le module d’auto-diagnostic (scoring) complète le logiciel questionnaire-pro pour répondre à des besoins divers tels que :

  • Optimiser le traitement de flux de contacts entrants

    Votre organisation peut proposer aux internautes un auto-diagnostic sur son site web pour identifier leurs besoins, leur apporter des réponses adaptées à leur situation et les orienter vers différents services en fonction de leurs besoins. Par exemple, des informations disponibles sur internet, un formulaire d’inscription, un contact téléphonique ou un rendez-vous, etc.

  • Évaluer le profil ou le niveau de candidats

    Des organismes de formation, des services RH, des coachs ou des recruteurs peuvent proposer un auto-diagnostic numérique à des candidats (personnalité, aptitudes, compétences, etc.) pour les aider à se positionner par rapport à leurs offres, et traiter les candidatures de façon plus ciblée. Surtout si la volumétrie est importante.

  • Apporter des conseils à des clients ou prospects

    Votre entreprise peut utiliser l’auto-diagnostic basé sur un questionnaire pour apporter à ses clients ou prospects des informations personnalisées et leur présenter des offres adaptées à leurs besoins. Pour des consultants, l’auto-diagnostic peut aussi être un service intégré à leur démarche de conseil ou d’accompagnement client.

Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres applications de l’auto-diagnostic sont évidemment possibles selon les secteurs et les métiers.

Autodiagnostic web obtenu à partir d'un questionnaire
A LIRE AUSSI

Tout savoir (ou presque) pour bâtir un auto-diagnostic adossé à un questionnaire
Un questionnaire en ligne ne sert pas uniquement à réaliser des enquêtes ou sondages, on peut aussi l’utiliser pour construire un auto-diagnostic numérique, dans un but d’évaluation ou avec […] Lire la suite

2. Deux types de diagnostics : modèle 1D (radar) et modèle 2D (matriciel)

Pour construire un auto-diagnostic numérique basé sur questionnaire-pro, deux modèles de scoring sont possibles, au choix :

a. Le modèle de scoring 1D pour évaluer chaque critère indépendamment des autres

Dans ce cas, le nombre d’axes d’analyse peut aller de 2 à plus de 10, le plus souvent on retient entre 3 et 7 axes. La restitution graphique des scores obtenus par le répondant est de type radar, la représentation graphique étant complétée par une analyse du score atteint pour chacun des axes analysés.

Exemple d'auto-diagnostic utilisant le modèle de scoring 1D

Exemple d’auto-diagnostic utilisant le modèle de scoring 1D

Ce diagnostic web marketing est destiné à des offreurs de produits ou services souhaitant bénéficier de préconisations pour améliorer leur visibilité

Lancer la démonstration

b. Le modèle de scoring 2D pour comparer deux critères l’un par rapport à l’autre

La restitution graphique des scores obtenus sur chacune des catégories analysées est de type matricielle. Le répondant obtient son positionnement croisé par rapport aux deux axes.

Exemple d'auto-diagnostic utilisant le modèle de scoring 1D

Exemple d’auto-diagnostic utilisant le modèle de scoring 2D

Ce test permet de positionner une entreprise en croisant son niveau de maturité dans les domaines de la qualité et du numérique

Lancer la démonstration

3. Fonctionnement de l’auto-diagnostic

Quel que soit le modèle de scoring retenu, modèle 1D ou modèle 2D, l’auto-diagnostic peut être proposé soit en accès libre sur un site web soit en accès restreint (sur liste de diffusion ou code d’accès par exemple) :

  • L’internaute remplit dans un premier temps le questionnaire en ligne puis, juste après la dernière question, accède à la page de restitution personnalisée en fonction de ses réponses.

    Selon les choix effectués par le concepteur de l’auto-diagnostic, le répondant peut être orienté vers des pages d’informations complémentaires adaptées à son cas, vers une prise de contact ou de rendez-vous, etc. (boutons, hyperliens). Et obtenir ses résultats au format PDF.

  • Le concepteur peut accéder au suivi des auto-diagnostics effectués via son compte questionnaire-pro. A chaque diagnostic est associé un identifiant unique.

Cette vidéo vous montre de façon schématique comment le système fonctionne :


4. En pratique, la mise en œuvre d’un diagnostic

L’élaboration d’un auto-diagnostic digitalisé nécessite une réflexion préalable et un travail important de la part du concepteur, tant sur la partie questionnement du répondant que sur la définition du scoring à appliquer au questionnaire et à la restitution à fournir.

Concrètement l’offre de Questio se compose de trois parties :

a. Accès au service questionnaire-pro

C’est un pré-requis pour accéder au module d’auto-diagnostic : la mise en œuvre nécessite une formule d’accès 365 jours à la plate-forme questionnaire-pro. Consultez ici nos formules et tarifs.

Remarque : il n’y a pas de limite au nombre de questionnaires répondus pendant la période de validité du compte.

b. Élaboration du questionnaire

Pour l’élaboration du questionnaire sur lequel repose le modèle de scoring, deux solutions :

  • soit vous êtes autonome pour monter le questionnaire sur la plateforme
  • soit la prestation est réalisée par nos soins (sur devis)

Il est possible de créer un compte d’essai gratuit. Pour gagner du temps dans l’appropriation du logiciel, nous proposons également des séances de prise en main à distance et un accompagnement sur-mesure.

c. Paramétrage du diagnostic

Le paramétrage de modèle de scoring sélectionné et la définition de l’ensemble des éléments de la restitution du diagnostic numérique au répondant est le fruit d’une co-construction de Questio et de son client, concepteur du diagnostic. Chaque projet fait l’objet d’une étude personnalisée. Contactez-nous pour tous renseignements.

Restituer un autodiagnostic à la fin du questionnaire ?
Le module développé par Questio complète le logiciel questionnaire-pro pour générer des auto-diagnostics personnalisés.


questionnaire-pro est la plate-forme logicielle d’enquêtes en ligne éditée par Questio, pour réaliser des questionnaires sur internet, les diffuser et collecter les réponses de façon autonome, directement sur internet (essai gratuit 30 jours). Questio propose également à ses clients un accompagnement et des prestations de service ou développements sur-mesure.

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio (éditeur du logiciel questionnaire-pro), consultante et formatrice, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des enquêtes et sondages en ligne, auto-diagnostics numériques et protection des données (RGPD).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
22 + 25 =