Briser la monotonie d’un questionnaire avec une question ouverte

Une question ouverte pour briser la monotonie© David Castillo Dominici (FreeDigitalPhotos.net)

Voici une utilisation différente de la question ouverte : elle permet de briser la monotonie d’une enquête ou sondage en donnant de la variété au questionnaire. Cette façon de procéder peut éviter la lassitude des répondants ou phénomène de « click through ».

Les questions ouvertes peuvent aussi être utilisées pour briser la monotonie d’un questionnaire et éviter le phénomène de click through. Ce que les Anglo-Saxons appellent click through, c’est le phénomène de lassitude des répondants qui les amène à cliquer de façon machinale sans réfléchir en présence d’une série de questions consécutives similaires dans leur forme, en particulier les questions sous forme de matrice ou tableau.

Après 10 à 12 questions fermées consécutives sur un sujet précis, on peut comprendre que même le répondant le plus motivé se lasse… Le risque est d’avoir alors une forte probabilité de réponses inexactes, sans qu’il soit facile de le détecter.

On conseille donc de rythmer le questionnaire en variant les styles de questions et, notamment, en intégrant une question ouverte. Ou plusieurs si le questionnaire est long !

Dans certains cabinets d’études, cette technique de la question ouverte pour donner du rythme à l’enquête et obtenir des résultats plus fiables est systématique. Parfois, les réponses à ce type de questions ne sont carrément pas exploitées ! Chut, ne le répétez pas.

Avec le logiciel questionnaire-pro, quelle que soit votre formule d’abonnement, vous ne paierez rien de plus pour une question supplémentaire, alors ne vous en privez pas !

Et n’oubliez pas, par principe, laisser au moins un espace où le répondant peut s’exprimer librement évite le risque de frustration.

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio, éditeur du logiciel questionnaire-pro, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des études, enquêtes et sondages en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

59 − 51 =