Question à somme constante ou répartition de points

Graphique illustrant la question à somme constante© digitalart (FreeDigitalPhotos.net)

La question à somme constante, aussi appelée question à répartition de points, consiste à demander à l’interviewé de répartir un capital de points (ou parfois un montant) entre les différentes catégories ou facteurs proposés.


Relativement méconnue en France mais très utilisée dans les études américaines, cette question permet de recueillir des données numériques très utiles.

On l’appelle aussi question à répartition de points car elle consiste à demander au répondant de répartir des points entre les différentes modalités de réponse proposées, de manière à atteindre le total indiqué. Le plus souvent, par commodité, on choisit une valeur fixe comme somme à atteindre, par exemple 100%. Mais la somme peut aussi être variable, par exemple une réponse donnée au préalable.

Voyons ces deux cas :

  1. le cas le plus courant, la question à somme constante
  2. le cas particulier de la question à cohérence de somme

questionnaire-pro, logiciel d'enquêtes édité par Questio
Recueil de données numériques en toute fiabilité (balisage, contrôle des réponses, cohérence de somme, etc.)

1. Question à somme constante

Dans ce premier cas, la somme à atteindre est une constante. Très souvent, on utilise 100%.

Voyons tout de suite un exemple, choisi dans le monde de l’entreprise :

En 2021, quelle part de votre budget formation avez-vous prévu de consacrer :

aux cadres ?__ %
aux agents de maîtrise ?__ %
aux employés ?__ %
non affecté__ %
100 %

Lors de la passation du questionnaire, si le logiciel d’enquêtes le permet et s’il est correctement paramétré, on contrôle que la somme des pourcentages atteint 100% avant de présenter la question suivante.

2. Question à cohérence de somme

Ici la somme à atteindre est une variable. Dans le cas des enquêtes, soit c’est une information connue par ailleurs sur le répondant, soit c’est la réponse à une question posée en amont dans le questionnaire.

En voici un exemple, issu d’une enquête menée auprès d’agriculteurs :

Quelle est la superficie totale de votre exploitation (S) ?

Comment se répartit cette surface globale ?

agriculture conventionnelle ou raisonnée__ ha
agriculture biologique ou biodynamique certifiée__ ha
en cours de conversion__ ha
autre, à préciser__ ha
surface S

Comme dans le cas précédent, si le logiciel d’enquêtes dispose de ce type de question, on contrôle que la somme des surfaces atteint exactement la surface totale avant de passer à la question suivante.


La question à répartition de points peut aussi venir compléter une échelle d’attitude, un classement ou une question note dans les enquêtes clients.

Par exemple, on pose d’abord une question de classement pour qualifier différents critères d’un produit X : robustesse, design, prix, service après-vente, etc.). Ensuite on pose une question à somme constante pour attribuer un poids à chacun des critères classés.

Savoir que le critère “service après-vente” est classé en premier est une information intéressante, savoir que 65 points sur 100 lui ont été attribués complète utilement l’information : le “service après-vente” constitue un facteur différenciant fort du produit X.

Ce type de question est donc très intéressant pour la quantification de critères de satisfaction ou de fidélité.


Toutefois, répondre à ce type de question n’est pas toujours facile, il faut savoir que certaines populations sont plus à l’aise que d’autres : scientifiques, comptables, et de façon générale les personnes habituées à manipuler des chiffres… Veillez à faire en sorte que la question soit aisément compréhensible de votre cible.

Méthode des quotas
A LIRE AUSSI

Le recueil de données numériques par questionnaire
Avec des questions et un balisage adaptés, il est possible de collecter en toute fiabilité des réponses numériques sous forme de notes, quantités, distances, montants, dates, durées, etc. […] Lire la suite

Si vous utilisez la plate-forme logicielle questionnaire-pro pour votre enquête en ligne, vous trouverez la question à somme constante ou à cohérence de somme dans les options de la question “donner une quantité” :

  1. cochez “Transformer en question à somme constante” ou “Transformer en question à cohérence de somme” (notez que les deux options sont incompatibles entre elles),
  2. définissez la valeur à atteindre : soit c’est une constante soit c’est une réponse à une question précédente de votre questionnaire,
  3. précisez éventuellement l’étiquette associée pour afficher un libellé personnalisé.

questionnaire-pro est la plate-forme logicielle d’enquêtes en ligne éditée par Questio, pour réaliser des questionnaires sur internet, les diffuser et collecter les réponses de façon autonome, directement sur internet (essai gratuit 30 jours). Questio propose également à ses clients un accompagnement et des prestations de service ou développements sur-mesure.


Cet article initialement publié le 1er juin 2016 a été mis à jour en intégrant les dernières fonctionnalités du logiciel questionnaire-pro. Si le sujet vous a intéressé, dites-le dans les commentaires et partagez-le sans modération !

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio (éditeur du logiciel questionnaire-pro), consultante et formatrice, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des enquêtes et sondages en ligne, auto-diagnostics numériques et protection des données (RGPD).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 56 = 58