E-mailing : le bon message d’invitation

Message d'invitation à répondre à un questionnaire© nirots (FreeDigitalPhotos.net)

La méthode est simple et a priori efficace, il s’agit d’envoyer un e-mail à la liste des contacts que vous ciblez pour les inviter à répondre à votre questionnaire d’enquête ou sondage en ligne. Le véritable enjeu : un message d’invitation motivant !

Pour diffuser votre enquête en ligne, un des moyens les plus efficaces consiste à envoyer un courrier électronique à une liste pré-établie de contacts (vos clients, vos partenaires, les abonnés à votre newsletter, …) et à les inciter à cliquer sur le lien pour répondre à votre questionnaire.

Il faut évidemment que le message soit le plus motivant possible pour que les personnes sollicitées répondent !

Le message d’invitation remplace la présentation effectuée par l’enquêteur (enquêtes par téléphone ou en face à face) et remplit la même fonction :

Présentation de l’enquête

Il s’agit de présenter le thème de l’enquête, ses objectifs et par qui elle est réalisée. Donnez des indications sur le sujet traité par des formules du type :

Ce questionnaire a pour objet de…

Cette étude s’intéresse à…

On conseille toutefois de ne pas être trop précis sur la finalité exacte de l’enquête car cela peut parfois biaiser les réponses par la suite. Par exemple, si l’enquête porte sur une nouvelle marque de café équitable, il vaut mieux dire simplement : Ce questionnaire porte sur la consommation de café. Cela attirera tous les amateurs de café sans exception et vous aurez une idée plus juste de la part de marché réelle du café équitable.

Valorisation des répondants

Mettez en avant l’importance des réponses et la valeur des informations que vous allez récolter. Vous pouvez utiliser des formules comme :

En tant que client votre avis nous intéresse.

Grâce à vos réponses, nous obtiendrons des renseignements importants qui nous permettront d’adopter des solutions efficaces pour…

Si vous recherchez un profil particulier de répondants, précisez-le également à ce stade :

Cette enquête concerne…

Ce questionnaire est destiné à…

Durée du questionnaire

Donnez la durée du questionnaire. Dites par exemple :

Ce questionnaire vous prendra de 3 à 5 minutes.

Il vaut mieux spécifier une durée ou une fourchette de durée plutôt que d’être vague, ceci de manière à ce que l’internaute puisse réellement évaluer le temps nécessaire pour y répondre. Cela évitera des abandons par la suite.

Dans le logiciel questionnaire-pro, nous affichons systématiquement la durée de passation du questionnaire en mode test (en diffusion réelle aussi bien sûr !). Cela vous aide pour votre évaluation.

Mention de l’anonymat des réponses ou non

Si vous faites un véritable sondage et ne collectez aucune donnée nominative, expliquez dans votre message d’invitation que l’anonymat des réponses est garanti et que les données recueillies ne sont utilisées qu’à des fins statistiques. Cela rassure !

A l’inverse, si vous collectez des données nominatives, précisez pour quelle finalité et rappelez les modalités d’accès et de rectification.


Pour finir, nous vous recommandons de signer le message de votre nom et/ou de celui de votre société, ceci pour humaniser la relation avec le répondant, et de proposer un mode de contact en cas de question.

Il peut être utile de préciser la date limite pour répondre à l’enquête. Dans ce cas, il est souhaitable d’envoyer un message de relance peu avant cette date limite.

A la fin de l’enquête, il est possible d’envoyer un message pour remercier les répondants mais ce n’est pas obligatoire, tout dépend des relations entre le concepteur de l’enquête et les personnes interrogées (clients, partenaires ou… internautes anonymes). Un simple merci sur la dernière page du questionnaire peut suffire.

Si un incentive (cadeau, bon de réduction, …) est associé à l’enquête, le message de remerciement se confond avec l’envoi de la récompense.

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio, éditeur du logiciel questionnaire-pro, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des études, enquêtes et sondages en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 2