Tri croisé : comment affiner l’analyse des résultats

Affiner l'analyse des résultats avec les tris croisés© jscreationzs (FreeDigitalPhotos.net)

Les tris croisés consistent à mettre en relation les réponses à des questions différentes pour rechercher quels critères jouent les uns sur les autres. Parfois complexes à interpréter, ils sont essentiels pour affiner l’analyse des résultats.


L’étude des résultats d’une enquête ou d’un sondage s’effectue en général en plusieurs étapes. Après avoir étudié les tris à plat, on peut affiner l’analyse par divers moyens.

En croisant deux questions, on cherche à mettre en relation les réponses et à repérer les liens statistiques qui peuvent exister entre elles. Les tableaux obtenus grâce aux tris croisés donnent une première idée des interdépendances entre les réponses.

questionnaire-pro, logiciel d'enquêtes édité par Questio
Graphiques personnalisables, module de tris croisés, rapport d’enquête ou export des données au choix

Comment choisir les questions à croiser entre elles ?

Il faut s’intéresser à la nature des questions posées dans le questionnaire. On distingue en général deux cas de figure :

  1. croisement avec une question signalétique

    En croisant une question propre à l’enquête avec une question signalétique (ou tout simplement descriptive), on cherche à mettre en évidence des liens entre les attitudes, comportements, opinions, etc. et les catégories de population interrogées via l’échantillon.

    Par exemple, les comportements d’achat (automobile, articles de mode, produits high-tech) peuvent varier fortement selon le sexe et l’âge des personnes. Il sera très utile de repérer ces différences quand on réalise une étude de marché pour affiner son ciblage marketing.

  2. croisement de questions de l’enquête entre elles

    En croisant différentes questions de l’enquête entre elles, on cherche s’il existe une corrélation entre les attitudes, comportements, opinions, etc. exprimés par les répondants. Autrement dit, si les réponses à une question A coïncident ou dépendent des réponses à une question B.

Illustration échelle de Likert sur ordinateur
A LIRE AUSSI

Échelles d’attitude (zoom sur l’échelle de Likert)
Dans les enquêtes et sondages, l’échelle d’attitude est utilisée pour mesurer l’intensité des opinions ou des réactions des individus sur un sujet donné. Parmi les nombreuses variantes […] Lire la suite

Interprétation d’un tri croisé et validation statistique

Quelles que soient les questions étudiées, l’interprétation d’un tri croisé s’effectue en 2 temps :

  • Existe-t-il une relation entre les réponses aux deux questions ?
  • Si oui, dans quel sens est cette relation ? Cette relation est-elle moyenne, forte ou très forte ?

Il s’agit de rechercher les différences les plus importantes dans la répartition des réponses, grâce aux pourcentages en lignes et en colonnes, ou aux autres données disponibles (comme la moyenne par exemple pour une question numérique).

Pour apporter une réponse plus scientifique et donc plus fiable, un test statistique comme le test du Khi-deux s’impose : il permet d’évaluer objectivement les relations constatées et de déterminer si elles sont “statistiquement significatives” ou non.

Illustration de l'analyse de données statistiques
A LIRE AUSSI

Approfondir l’analyse de résultats d’enquête ou sondage
La philosophie de Questio est de mettre à la portée de tous, néophytes ou expérimentés, une solution professionnelle pour leurs enquêtes et sondages en ligne. C’est dans cet esprit […] Lire la suite

Comment se présente un tri croisé ?

Concrètement, le résultat d’un tri croisé entre deux questions se présente sous la forme d’un tableau à double entrée contenant des effectifs et des pourcentages (% ligne et % colonne a minima).

En théorie, il est possible de croiser autant de questions qu’on veut dans un tableau à entrées multiples. En pratique, il est vite très compliqué de “lire” et a fortiori d’interpréter des tableaux qui croisent plus de deux questions…

Plus simplement, pour affiner encore votre analyse, je vous suggère d’appliquer des filtres à vos tris croisés (une fonctionnalité du logiciel questionnaire-pro). Ainsi on concentre l’analyse sur une partie seulement de l’échantillon.

Exemples :
– les clients ne connaissant pas encore le produit
– les internautes qui visitent le site pour la première fois
– les femmes entre 20 et 40 ans ayant des enfants

Pour finir, j’attire votre attention sur un énorme point de vigilance qu’il faut garder à l’esprit : les effectifs étudiés, et surtout les effectifs par case du tableau, sur lesquels on s’appuie pour l’analyse doivent être suffisamment importants pour que les conclusions soient statistiquement significatives.


questionnaire-pro est la plate-forme logicielle d’enquêtes en ligne éditée par Questio, pour réaliser des questionnaires sur internet, les diffuser et collecter les réponses de façon autonome, directement sur internet (essai gratuit 30 jours). Questio propose également à ses clients un accompagnement et des prestations de service ou développements sur-mesure.


Si cet article vous a plu, dites-le dans les commentaires et partagez-le sans modération !

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio (éditeur du logiciel questionnaire-pro), consultante et formatrice, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des enquêtes et sondages en ligne, auto-diagnostics numériques et protection des données (RGPD).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 3 =