La question dichotomique pour commencer

Question dichotomique dans questionnaire-pro© Questio (questionnaire-pro.fr)

Sous ce nom savant se cache en fait une des questions les plus simples ! Il s’agit de la question fermée avec deux propositions, une seule réponse. Les deux modalités exprimant des positions opposées : oui/non, pour/contre, etc. Très souvent utilisées pour débuter une enquête, les questions dichotomiques sont aussi parfaites pour poser des questions qualifiantes.

Commençons par un peu de culture générale : la dichotomie, « couper en deux » en grec, consiste à diviser quelque chose en deux éléments que l’on oppose nettement. Dans un questionnaire, on appelle question dichotomique une question fermée à laquelle le répondant doit choisir entre deux possibilités, le plus souvent Oui/Non.

Toutefois, on peut aussi trouver :
Pour/Contre, D’accord/Pas d’accord, Vrai/Faux, Homme/Femme, etc.

Bien que ce ne soit pas obligatoire, opter pour des questions dichotomiques est très souvent un choix judicieux pour débuter votre questionnaire.

Pour quelles raisons commencer par une question dichotomique ?

  • Tout d’abord, la simplicité de la réponse attendue montre aux interviewés qu’il ne sera pas difficile de répondre à votre questionnaire et les incite à poursuivre.
  • De plus, cette première question simple introduit votre sujet et permet aux répondants de « rentrer » dans l’enquête, comme dans la technique de l’entonnoir. Pour cela, essayez de donner une connotation positive à votre question.
    Par exemple, pour une enquête sur le niveau de pratique des logiciels bureautiques, on peut commencer par :
    Au cours de vos études, avez-vous été initié à l’informatique ? Oui/Non
  • Enfin, la question dichotomique est parfaite pour poser une question qualifiante ou une question filtre qui doit se trouver en début de questionnaire.
    Exemples :
    Êtes-vous ? Un homme/Une femme
    Possédez-vous un ordinateur ? Oui/Non
    Habitez-vous ? Un appartement/Une maison individuelle

D’autres utilisations de la question dichotomique

Les questions dichotomiques ont évidemment de nombreux autres usages, elles permettent entre autres de recueillir des avis et des opinions.
Exemples :
Pensez-vous que le gouvernement actuel favorise l’emploi ?
A votre avis, est-ce que les magasins doivent ouvrir le dimanche ?

On peut aussi les utiliser pour simplifier la réponse à une question complexe qui est alors décomposée en une série de questions simples.

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio, éditeur du logiciel questionnaire-pro, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des études, enquêtes et sondages en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 6 = 3