Comment traiter les données d’enquête

Le traitement des données d'enquête© adamr (FreeDigitalPhotos.net)

Dans les enquêtes en ligne, le traitement des données récoltées est largement automatisé. Toutefois quelques vérifications s’imposent avant de se plonger dans le rapport d’enquête pour analyser les résultats. Pour les spécialistes, des traitements statistiques plus poussés permettent d’aller plus loin.

Avec les logiciels d’enquêtes et sondages en ligne (comme la plate-forme questionnaire-pro éditée par Questio), le traitement des données est grandement facilité car tout est automatisé ou presque !

C’est l’un des atouts majeurs des enquêtes en ligne : la suppression de la saisie manuelle des réponses permet d’avoir des données directement exploitables en temps réel dès que les personnes interrogées ont répondu.


Contrôle de la fiabilité des réponses

Avant de vous lancer dans l’analyse des résultats, il est nécessaire de procéder à quelques calculs d’indicateurs clés comme le taux d’abandon ou le taux de réponse afin de porter une appréciation pertinente sur le volume de réponses à votre questionnaire.

Il importe également de vérifier la fiabilité des données, plus particulièrement :

  • repérage et nettoyage des valeurs aberrantes venant de plaisantins voire de personnes mal intentionnées, qui pourraient fausser les résultats
  • analyse du temps passé à répondre au questionnaire (très court il peut dénoter un manque d’implication des répondants et donc des réponses peu qualitatives)
  • qualité des réponses données aux questions ouvertes, qui constitue un indicateur de la qualité des données collectées dans leur ensemble
  • contrôle de cohérence des réponses (si besoin)

Ceci étant fait, vous pouvez vous plonger dans les résultats !


Tris à plat, tris croisés, filtres, rapport d’enquête

Le tri à plat est le premier des traitements statistiques d’une enquête ou d’un sondage. Il consiste à calculer la répartition des réponses à une question (par exemple, hommes 47% et femmes 53%) et se présente sous forme de tableaux et de graphiques.

Les tris croisés permettent d’affiner l’analyse des résultats en mettant en relation les réponses à des questions différentes pour rechercher quels critères jouent les uns sur les autres.

L’application de filtres sur les tris à plat ou les tris croisés sert à concentrer l’analyse sur une partie de l’échantillon.

Sur la base de ces différents traitements, il est déjà possible de produire un rapport d’enquête assez détaillé.


Analyses statistiques plus poussées

Pour ceux qui ont des compétences en statistiques, grâce aux données recueillies disponibles en téléchargement, des analyses plus poussées sont possibles avec un logiciel spécialisé ou tout simplement un tableur :

  • tris combinés ou multiples, qui s’appliquent à des tableaux de questions identiques (échelles, notes…)
  • écart-type ou variance, pour mesurer la dispersion des données
  • tests statistiques, comme le test du Khi-deux qui permet d’évaluer la dépendance ou l’indépendance entre deux critères
  • méthodes d’analyse multivariée, telles que l’analyse en composantes principales (ACP), l’analyse factorielle des correspondances (AFC) ou la régression simple ou multiple

Dans tous les cas, ce qui importe c’est la compatibilité entre les données recueillies et la méthode appliquée et, bien sûr, votre analyse et les conclusions que vous en tirerez.


A titre d’exemple, la plate-forme logicielle questionnaire-pro propose les fonctionnalités suivantes pour traiter les données d’enquêtes :

  • Les tris à plats sont générés automatiquement et présentent les résultats sous forme de tableaux et graphiques paramétrables, avec possibilité de regrouper les items de réponse pour une information plus synthétique. Sur les données quantitatives, des indicateurs tels que minimum, maximum, moyenne, médiane et écart-type sont calculés. Sur les classements, des scores sont proposés.

  • Les tris croisés sont personnalisés grâce à un module de conception assistée permettant de sélectionner les questions à croiser entre elles ainsi que les données à intégrer au tableau en fonction des types de questions : effectifs, pourcentages horizontaux et verticaux, moyenne, médiane, écart-type, etc.

  • Des filtres simples ou complexes peuvent être définis et appliqués ou non sur chaque tri à plat ou tri croisés pour concentrer l’analyse sur une partie de l’échantillon.

  • Le rapport d’enquête peut être construit en sélectionnant les tris à plat ou des tris croisés à y intégrer, avec possibilité d’ajout de commentaires et de réécriture des textes (question, sous question, item). Ce rapport est disponible en version PDF pour être partagé ou imprimé.

  • Les réponses brutes recueillies sont également exportables pour être exploitées sur tableur ou logiciel d’analyse statistique.



questionnaire-pro est la plate-forme logicielle d’enquêtes en ligne éditée par Questio, pour réaliser des questionnaires sur internet, les diffuser et collecter les réponses de façon autonome, directement sur internet (essai gratuit 30 jours). Questio propose également à ses clients un accompagnement et des prestations de service ou développements sur-mesure.

A propos de Françoise Lafont

Cofondatrice de Questio, éditeur du logiciel questionnaire-pro, consultante et formatrice, je partage dans ce blog mes connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des enquêtes et sondages en ligne, auto-diagnostics numériques et protection des données (RGPD).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

97 − 95 =